Les sentiers du livre

Envoyer votre manuscrit en ligne

Me connecter

Votre Panier

0 article

Total : 0 €

Notre catalogue

  • Le jour du Saigneur

    Jean-François USEL

    Je me souviens de tout, chaque instant, chaque mot, à commencer par la date de notre rencontre le 19 Aout 1987, ce jour-là, j’étais monté à Panam m’acheter des skeuds, voir un petit fringue ou bien encore une déco pour mon nouvel appart.
    Why not ? C’est fête today après tout, sympa non ?
    Enfin rien de bien palpitant en ces sombres vacances, songeais je amèrement.
    Lucija, elle de son côté se rendait chez son amant, Maitre Radiguet, le conseiller financier de son mari, Arnaud Duranton, dernier descendant d’une noble famille purement parisienne.
    Grand ponte de la dope et de la prostitution, quarante ans, le teint mat, le regard sombre et dur, ce sentiment de totale puissance que procure la maille, Arnaud pressentait quelque chose.
    « C’est toujours lorsque les choses semblent aller pour le mieux qu’elles tournent mal » aimait-il à répéter.

    Voir le livre →
  • GARANCE

    Fabrice GUTIERREZ

    Garance est une jeune femme bafouée que la schizophrénie ronge petit à petit. Lorsque la maladie prend le dessus, c’est la chose qui se manifeste. La chose place son hôte au cœur d’une intrigue policière et la pousse à supprimer ceux qui s’installent dans des dérives com-portementales. Mathieu, un jeune enquêteur et Oscar, son acolyte photographe, se lancent alors à leurs trousses et fl irtent avec les frontières du fantastique. La chose et Garance guident leurs pour-suivants, au travers d’un jeu d’énigmes. Sur chaque scène de crime de mystérieux messages permettent d’identifi er la ville des prochains délits. Le sud de la France devient alors le théâtre de nombreus-es exactions que les limiers toulousains tentent d’arrêter. Tandis qu’ils éprouvent les plus grandes diffi cultés à traquer la Bête pour libérer la Belle, la providence se présente à eux. L’aide précieuse de Matéus, pionnier d’une nouvelle médecine, scientifi que de renom et spécialiste de l’hypnose, croise un jour la route de Garance. Le professeur ne connait pas encore Mathieu et son ami, la chose ne va pas tarder à les réunir.

    Voir le livre →
  • La fille de trop

    Marianne MENCES

    Dans la famille Canard je demande :
    Le père Pierre-louis, qui se contente d’un « Poupoupoupou » quand il n’est pas d’accord.  
    La mère, Carole, très belle dans ses robes cintrées, qui distribue les baisers et les claques avec la même conviction. 
    La fi lle aînée, Marica, qui travaille bien à l’école et sera chirurgien. 
    La fi lle cadette, Lili, qui n’a peur de rien ni de personne et veut sauver le monde. 
    Et puis, je demande Alice, la petite dernière, qui fait toujours tout de travers.
    A la mort de son père, Alice décide de retourner sur le chemin de son enfance et d’explorer le jeu familial. 
    Et si tout n’était qu’apparence ?

    Voir le livre →
  • Vendredi 13

    Moussa BA

    Il était une fois
    Les Liserons du 328. Une vraie forteresse.
    C’est un ensemble de logements sociaux à l’ombre de tout.
    D’après sa légende… oui, certains de ses habitants seraient maudits depuis la création des mondes marin et aérien, terrestre et autres…
    Et pourtant, la citadelle présente une vallée des merveilles, à l’exemple du célèbre fleuve côtier niçois, le Paillon, qui se jette dans la baie des Anges, à Nice. 
    Cette vallée gigantesque sépare la colline du mont Gros de l’impasse des Liserons.
    Voilà une vallée merveilleuse positionnée dans une impasse. Pour la petite histoire  des Liserons, le paradoxe manifeste a trouvé son point d’excellence.
    Vallée des Merveilles, vallée maudite, vallée oubliée de ses élus locaux à profusion ; et une explosion de chômeurs chez les jeunes ; une population  d’origines bigarrées, victime de discriminations à l’emploi en relation avec son lieu d’habitation.
    Impasse des Liserons, impasse des démons, impasse des ronrons, impasse des déments.
    Que nous réserves-tu ?
    Qu’attends-tu de nous ?
    Que devons-nous attendre de toi ?

    Voir le livre →
  • Histoire secrète d'une vie

    Christian RICARD

    Dans ses mémoires, Christian RICARD décrit avec tact les périodes difficiles de sa vie, notamment pendant la guerre 39/45. Il analyse un passé tortueux avec lucidité et commente les principaux événements historiques qui ont jalonné sa vie.

    J’étais né comme naissent les hommes ou les étoiles, mais outre-rhin un führer qui devait faire trembler le monde venait de prendre le pouvoir ! C’est ainsi donc que j’ouvris les yeux, le 22 du mois d’octobre 1933, dans cette pièce unique où vivaient alors mes parents, et mon frère. Quelques jours après, le couple déménagea non loin de là, au 20 Bd de Bonald, afin d’avoir un peu plus de place et de confort, malgré une centaine d’escaliers à gravir, poussés par le besoin, afin d’élever avec plus de facilités, ses deux enfants. Il ne se doutait pas que ce logement deviendrait un point de ralliement pour la famille durant plus de 30 ans. Pendant ce temps, en Allemagne, ainsi que déjà cité plus avant, Hitler s’en venait au pouvoir, marquant de son empreinte cette année fatidique, et le destin des hommes, lequel s’accomplissait selon les vues et les convenances du destin, avec l’appui de l’ennemi du genre humain, Satan, cependant vaincu récemment en Espagne, par le Caudillo Franco et ses troupes se réclamant de la chrétienté souveraine. Cette défaite communiste nous valut pourtant, plus tard, bien des règlements de compte, et des agressions commises dans nos campagnes par les espagnols républicains réfugiés dans nos maquis cévenols, au nom de Staline, remplaçant ainsi le bon Dieu.

     

    Voir le livre →
  • L'enfant et le clochard

    Guy BORSOÏ

    Valentin décide de s’enfuir de l’orphelinat dans lequel il est pensionnaire. Il n’a qu’une obsession : retrouver sa mère qui l’a abandonné à sa naissance.
     Il rejoint à pied, et en pleine nuit, la ville où il est né voici douze ans. Totalement perdu parmi la foule qui l’ignore, il prend conscience de la difficulté de sa tâche. Heureusement pour lui, en errant dans les rues, il fait la connaissance d’Amadeus, un clochard musicien qui, à la suite d’un drame familial et de la perte de son emploi, se retrouve à jouer du violon sur un trottoir. Une solide amitié va naître entre ces deux déracinés.
    Amadeus, ému par la solitude du jeune garçon, met tout en œuvre pour l’accompagner dans sa démarche. Il sollicite Florent, le patron de la Brasserie des Oiseaux qui accepte de leur venir en aide.

    Voir le livre →
  • SPIRALE (Mémoires d'un autre)

    Eugène TERNOVSKY

    Une vie familiale plus ordonnée, plus paisible que celle de M. Briard, j’en avais rarement rencontrée.
    Il avait su prodigieusement éviter les folies et les troubles de ce siècle dément, heureusement disparu. Bien qu’orphelin, son enfance n’avait jamais été assombrie par les dépressions nerveuses ou par la dépréciation de lui-même. Adolescent, il s’était passionné (racontait-il) pour la natation, le rugby, la chevauchée, sans négliger pour autant les études. Jeune homme, il avait passé entre les mailles que tissaient les malheurs et les désastres de la guerre.
    Il ignorait le chômage et autres naufrages qui guettaient la jeunesse déboussolée. Père de famille, il pouvait se flatter d’avoir réussi à élever sa progéniture non seulement avec soin et affection, mais aussi conformément aux stricts principes moraux.
    Homme mûr, il put échapper aux graves maladies ; à part la grippe saisonnière, il n’en avait contracté aucune. Il approchait le grand âge avec sérénité, dans l’ambiance de quiétude et de prospérité.

    Voir le livre →
  • Le choc des deux mondes

    Martine Sonnefraud-Dobral

    Si votre rêve devenait réalité et la réalité votre pire cauchemar ?
    Victoire va l’expérimenter pour son propre compte et se trouver confrontée à un drame familial doublé d’un dilemme pour le moins étrange. Après être venue à bout d’une malédiction dans une autre dimension quelques années plus tôt, la voici rattrapée par son passé et plongée à son tour dans la tourmente. Aidée de ses amis du Monde Connu, elle va devoir de nouveau se battre et trouver la parade. Face à un nouveau paradoxe et à un nouveau défi, arrivera-t-elle à lever la menace qui pèse sur sa famille et à concilier rêve et réalité pour contrecarrer, une fois de plus, le destin ?
    Prise entre deux Mondes et entre deux vies, il lui faudra, cependant, encore faire des choix. 

    Voir le livre →
  • Yalissan et les peuples de Crigandar

    Ella Vanégann

    Elisa est une jeune femme discrète ; rien ne présageait d’un avenir tourmenté. Jusqu’à ce qu’elle découvre qu’elle est en réalité Yalissan, née pour diriger les peuples d’une dimension parallèle appelée Crigandar. Une nouvelle vie, empreinte de sacrifices et de souffrances mais aussi de promesses et d’espoirs, s’impose à elle au sein d’un monde aux créatures étranges, où la magie et l’amour côtoient les malédictions et la haine. « Le froid la transperçait de part en part. Elisa regarda autour d’elle, terrifiée, mais elle ne vit rien. Le noir était complet, et les cris, les plaintes commencèrent à s’élever, doucement d’abord, puis de plus en plus fort. Comme à chaque fois, il lui fut impossible de savoir d’où venaient ces gémissements, ces pleurs qui la tétanisaient ! Elle sentit qu’on lui touchait les chevilles et sursauta. Un déclic se fit et tout à coup elle put bouger. Alors elle se mit à courir en tous sens mais se heurta immanquablement à quelqu’un… ou quelque chose. Elle sentait des griffes l’agripper. On s’accrochait à ses jambes, une douleur très vive au bras lui arracha un cri ; les plaintes continuaient et elle distingua des mots : - Yalissan… Yalissan… »

    Voir le livre →
  • Le loup des dunes

    Bertrand Bény

    Sur la planète Urbane, le jour de « La Convergence », les corneilles sont reparties au Lac blanc, et avec elles, la brume qui avait recouvert la cité Urbane. Trente-deux ans après, la population a oublié ces événements qui ne figurent pas dans les livres d’histoire. Un article anonyme du journal Urbane soir accuse la compagnie forestière Arbrenvie de financement occulte de partis politiques, et dénonce la surexploitation de l’immense forêt des montagnes d’Urbane, domaine d’une meute de loups. A Wimereux, station balnéaire située au nord de la cité Urbane, plusieurs corps sont retrouvés dans la zone des dunes. Un inspecteur, né le jour de « La Convergence », nommé Surdoué, est chargé de l’enquête. Il soupçonne les loups d’être responsables de ces morts. Mais pour quelles raisons ? La rencontre d’une jeune et mystérieuse chercheuse en thérapie virale le confrontera à son passé, et le conduira à découvrir et à comprendre ces loups qui hurlent chaque soir au Lac blanc.

     

    Voir le livre →
  • Ramène-moi

    Caroline HLYH PARARD

    Manon en est sure, elle est mariée à Alex Pani depuis un peu plus de 11 ans. Ensemble, ils ont 3 enfants. Elle a renoncé, il y a 13 ans, à une carrière pleine d’aventures pour cette vie de famille. Et pourtant, depuis qu’elle est sortie de chez son dentiste, elle est perdue. Plus rien dans sa vie ne semble pareil. Sa maison abrite une autre femme. Elle n’est plus Manon Pani mais Manon Lagnan. Ses parents décédés lui répondent au téléphone. Même son ami de toujours, Paul, semble tout ignorer de cette vie qui lui semble pourtant si réelle. Manon va devoir comprendre ce qui lui arrive. Pour cela, elle passera par diverses émotions et se rendra malheureusement compte qu’elle n’est pas au bout de ses surprises...

     

    Voir le livre →
  • Mademoiselle de la Destinée

    Claude OHNIMUS

    2007 : Par une brûlante journée d’un été persistant, une petite Dame accompagnée de sa chienne griffon disparaissait dans un lieu étrange et à quelques mètres d’un cimetière. Ce bois deviendra vite soupçonneux, déjà  par son nom : le bois de la Justice, cette appellation était en rapport avec une méthode pour le moins expéditive. À  une certaine époque, et à proximité de cette zone boisée des pauvres bougres condamnés à mort se balançaient au bout d’une corde sur des fourches patibulaires.
    Claude le fils de la disparue, relate des faits très forts, poignant en tout point, d’où quelquefois, il en perdra pied... Quelle continuité morbide pour l’auteur, car après  les drames survenus de Matthieu et de Nicolas, les horions du heurtoir de la mort seront implacables.

    Voir le livre →

 

« ‹ Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 › Suivant »