Les sentiers du livre

Envoyer votre manuscrit en ligne

Me connecter

Votre Panier

0 article

Total : 0 €

Notre catalogue

  • Ramène-moi

    Caroline HLYH PARARD

    Manon en est sure, elle est mariée à Alex Pani depuis un peu plus de 11 ans. Ensemble, ils ont 3 enfants. Elle a renoncé, il y a 13 ans, à une carrière pleine d’aventures pour cette vie de famille. Et pourtant, depuis qu’elle est sortie de chez son dentiste, elle est perdue. Plus rien dans sa vie ne semble pareil. Sa maison abrite une autre femme. Elle n’est plus Manon Pani mais Manon Lagnan. Ses parents décédés lui répondent au téléphone. Même son ami de toujours, Paul, semble tout ignorer de cette vie qui lui semble pourtant si réelle. Manon va devoir comprendre ce qui lui arrive. Pour cela, elle passera par diverses émotions et se rendra malheureusement compte qu’elle n’est pas au bout de ses surprises...

     

    Voir le livre →
  • Mademoiselle de la Destinée

    Claude OHNIMUS

    2007 : Par une brûlante journée d’un été persistant, une petite Dame accompagnée de sa chienne griffon disparaissait dans un lieu étrange et à quelques mètres d’un cimetière. Ce bois deviendra vite soupçonneux, déjà  par son nom : le bois de la Justice, cette appellation était en rapport avec une méthode pour le moins expéditive. À  une certaine époque, et à proximité de cette zone boisée des pauvres bougres condamnés à mort se balançaient au bout d’une corde sur des fourches patibulaires.
    Claude le fils de la disparue, relate des faits très forts, poignant en tout point, d’où quelquefois, il en perdra pied... Quelle continuité morbide pour l’auteur, car après  les drames survenus de Matthieu et de Nicolas, les horions du heurtoir de la mort seront implacables.

    Voir le livre →
  • Clairvaux, un vallon, une histoire

    Bernard MASSON

    Clairvaux est un vallon ouvert au soleil levant.
    De tels sites, il en est des centaines, ourlant le relief de la côte des Bar, limite orientale du bassin parisien. Il s’agit du Barrois et, tout proche, du plateau de Langres, terre pauvre en ressources mais riche de légendes et d’histoire.
    La Seine, l’Aube, la Marne ont creusé des vallées parfois étroites dans des sols calcaires. Vallons, vals ou « valottes » s’ouvrent sur ces rivières. Clairvaux est l’un d’eux ; il débouche sur l’Aube la blanche.
    Ce val « clair » fut, est durablement habité. Sa population, ou plutôt ses habitants successifs ont fait l’histoire de Clairvaux, histoire qui mérite bien d’être racontée ou relue.
    Le « lieu d’horreur et de profonde solitude » ne devient-il pas en deux ou trois décennies un des centres de la Chrétienté, un des centres de l’Europe médiévale, une Europe sans frontières ?
    Papes et Rois ont pénétré dans le vallon.

    Voir le livre →
  • Amour et Basse Normandie, entre Angleterre et France

    Vinson FISHER

    William de Jumièges dans le septième manuscrit de la « Normannorum Gesta » écrit dans ce texte, qui couvre la période de la mort d’Edouard le Confesseur au couronnement de Guillaume dans l’Abbaye de Westminster, les détails de la flotte normande d’invasion, soit 3000 navires. 
    Guillaume le conquérant voit le jour en 1027 à Falaise, dans le château des Ducs de Normandie. 
    Au moment même de la naissance de l’Europe, Guillaume deviendra Duc de Normandie et réunira autour de son oriflamme toute la Normandie, homme de guerre il consolidera la paix et développera les services secrets normands, avant de se lancer vers sa surprenante destinée pour monter un jour sur le trône d’Angleterre dés la mort du Roi Edouard dit le confesseur. 
    Dans ce volume, nous suivons cet homme extraordinaire et hors normes, de sa naissance à la préparation de l’invasion normande de l’Angleterre, en découvrant comment ce conquérant d’exception prend à chaque instant de sa vie son fabuleux destin entre ses mains. 
    La bataille de Mantes sera sa dernière bataille avec les français de Philippe 1er de France et c’est l’arçon de sa selle de cheval qui aura raison de lui.

    Voir le livre →
  • Fausse note à la Roque

    Daniel MICHEL

    La Festival International de piano de La Roque d’Anthéron est depuis plus de trente ans un rendez-vous recherché par les amateurs de musique classique. 
    Un critique musical réunit dans un hôtel de la région un groupe de mélomanes dans le but d’assister aux concerts. Sous sa conduite, ceux-ci font connaissance entre eux, parcourent le Parc de Florans où se déroule la plupart des concerts, échangent intensément sur la musique classique et d’autres sujets touchant à la vie et à la mort, les relient à la musique, vivent et partagent leurs émotions, visitent la région du Luberon. 
    Un amateur, moins averti que les autres, profite de la compétence de l’organisateur et de celles des divers membres du groupe, il progresse ainsi rapidement, chaque jour, dans l’appréciation de la musique classique. 
    Puis, un évènement survient, qui va donner à cette tranche de vie une connotation plus grave, source d’ébranlement pour les participants et entraîner un étrange dénouement lors d’une visite au fort du Buoux. Cette immersion au sein d’un groupe de participants à un festival de musique classique est à la fois une découverte et un enrichissement pour chacun.

    Voir le livre →
  • Triomphe de mai

    Denis ABOUT

    Vendredi 10 mai 2009, le temps presse. Il y a onze ans de cela, au début de cette histoire, jamais je n’aurais cru qu’il me faudrait un jour ainsi me mettre à table et tout déballer de la sorte.
    Mais aujourd’hui, sept ans après ma libération, les choses sont toutes autres. Les conditions ont radicalement changé et il m’est désormais nécessaire de parler. Entre temps, depuis les hauteurs de Nice et le carrelage froid de cette cuisine, du sang, des manipulations, il y en a eus. Elles furent nombreuses...
    Mais patience, chaque chose en son temps. Je suis là pour tout vous dire. « Oh ! Bien sûr, je viendrai à vous chargé de peu de garanties, presque seul avec mon bout de vérité et ma petite histoire... »
    Aussi, certains des faits qui suivent risquent au final de raisonner étrangement, désagréablement peut-être. Si tel était le cas, il faudrait mieux vous refuser à y croire. Refermer ce livre, rire un bon coup, hausser les épaules et passer à autre chose...

    Roman noir, peut-être, portrait lucide de nos sociétés modernes et d’un monde qui déraille, certainement. C’est parfois drôle, toujours polémique, à travers les personnages de ce roman, Denis ABOUT tente de répondre à la question qui brûle notre actualité : « quel est ce lien qui unit la violence au sacré ? » Et
    cette réponse, inaugurant un nouveau style de vie, ne serait-elle pas, en définitif, ce réel Triomphe de Mai ?

    Voir le livre →
  • Et si c'était lui...

    Emmanuelle HIVERT

    Laly, une jeune photographe à la vie tranquille, va rencontrer le beau mannequin Dankan qui va l’entraîner dans un tourbillon de sentiments, pour qu’au final elle se rende compte que leur destins étaient liés depuis longtemps ...

    « Me voilà sur la piste de danse, me déhanchant sans retenu sur un rythme de dance-hall il me semble. Je crois que cette fois c’est officiel, je suis complètement bourrée. Je balance mes escarpins et sans le vouloir ils se retrouvent dans les mains du beau Dankan, ce qui me fait rire.
    Je ne sais pas quelle heure il est, ça tourne autour de moi et je ne vois plus mes copines qui dansaient avec moi. Tout à coup, quelqu’un m’attrape le bras et me tire. C’est Luck ! Aïe ! Il en remet une couche, mais comme il voit que je suis bourrée, il envoie un de ses potes chercher mes affaires discrètement et lorsque cet abruti les donne à ‘mon mec’ je comprends que ça ne sent pas
    bon. »

    Voir le livre →
  • Le Dieu Lumière

    Claude RANNOU

    Il y a 6000 ans, les hommes ont éprouvé le besoin, au prix d’efforts considérables, d’élever des monuments de pierre. Pourquoi ? Comment ? Quelles étaient leurs croyances et leur organisation sociale ? Quels sentiments avaient-ils envers leurs semblables ? 
    Ce sont ces questions qu’aborde l’auteur dans ce roman palpitant. Le lecteur est transporté dans cette période de l’histoire de l’humanité, méconnue mais tellement présente par les traces impressionnantes qu’elle a laissées.

    Voir le livre →
  • Le syndrome du ras du bord

    Brigitte VIVIEN

    Lorsque Gaby découvre un carnet dans un vieux secrétaire, elle ne se doute pas que sa vie avec son compagnon risque de basculer comme celle de la vieille Emilienne et d’autres personnages aux destins différents mais tellement proches, car toujours sur un fil. 
    Son parcours “au ras du bord” selon l’expression favorite de son frère Brice, atteint de schizophrénie, va la guider en une quête obsessionnelle vers l’héroïne de son précieux livre. Au fil du roman, les histoires cocasses, parfois tragiques se répondent en se faisant écho.

    Voir le livre →
  • La France d'Eugène Ricochet

    Guy BORSOÏ

    Suite de "L'université d'Eugène Ricochet".

    Eugène Ricochet, fondateur de l’Université qui porte son nom, a concocté un nouveau programme. Il a décidé de consacrer ses interventions à l’Histoire de la France. Il nous fait voyager   de Versingétorix à notre Président actuel qui, aux dernières nouvelles, s’appelle toujours et encore François Hollande... Comme à son habitude, il émaille ses propos de remarques ou d’anecdotes personnelles. Il se montre sarcastique, critique, tendre, émouvant et tout simplement humain. 
    Mais, je vous rassure tout de suite. Il n’est pas question, pour lui, de se transformer en historien... Il s’attache plutôt à nous faire découvrir la vie de nos ancêtres. 
    A travers quelques deux mille ans d’histoire, il nous renseigne sur la manière dont les hommes et les femmes de notre Pays ont traversé les siècles semés de guerres, de révoltes, de rivalités stupides mais aussi d’évolutions sociales importantes. 
    Il construit, séance après séance, un puzzle où chaque événement conduit au XXIème siècle.   

    Voir le livre →
  • A l'unisson

    Ludivine Liétard

    A paraître.

    Dans ce roman d’amour saphique, faisant référence à de nombreuses œuvres musicales, notamment pianistiques avec Chopin en trame de fond, l’auteur met en exergue la résilience au travers d’une jeune pianiste prodige qui traverse une tempête de sentiments plus ou moins exacerbés.
    Clara faisait face à ce magnifique quart de queue laqué ivoire. Ses doigts longs et fins, maquillés de blancheur, effleuraient avec dextérité chaque touche de cet instrument si colossal et délicat. La qualité sonore, signature d’une facture germanique, était décuplée par les hauts plafonds de l’habitation centenaire. Chaque son caressait les murs tapissés, rebondissant de toute part dans une folle danse enivrante. Les nuances pianissimo à fortissimo trouvaient leur place dans cette immense pièce chargée d’histoire.

    Voir le livre →
  • Le reflet de l'ombre

    Jean PRUDHOMME

    « Le médecin, avec précaution, écarte le vêtement ainsi que la veste qu’il porte en-dessous. Il découvre alors sur sa chemise une large tâche d’un rouge dilué, autour d’une tige métallique plantée à la hauteur du cœur dont l’extrémité arrondie dépasse d’à peine dix centimètres. 
    - Cette espèce de … brochette a dû toucher le cœur provoquant la mort, dit le praticien. » 

    Le roman met en scène des personnages assoiffés de vérité ou de justice issus d’un contexte familial troublé.
    L’ambiance est sombre et mystérieuse à la fois. Les protagonistes possèdent tous un caractère bien trempés. L’enquête du gendarme Rochouart,  riche en rebondissement, s’avère compliquée.

    Voir le livre →

 

« ‹ Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 › Suivant »